Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie

Coup de coeur
0 sélectionnée(s) / 86 réponse(s)  
« < 1 2 (3) 4 5 > »

Catharsis

Découvrez notre coup de coeur de la rentrée consacré à un roman graphique, Carthasis. Luz, dessinateur pour le journal Charlie Hebdo, met en mots et en dessins son cheminement d'endeuillé, après la tragédie du 7 janvier.



L'annonce : dire la maladie grave

Annoncer une maladie grave ou une rechute ou l'inefficacité des traitements.... toujours difficile même pour des soignants aguerris. Ils réalisent à chaque fois une quadrature du cercle : dire l'inacceptable tout en apportant de l'espoir, une porte ouverte pour permettre au malade d'être dans le désir et la vie. Martine Ruszniewski et Gil Rabier, dans leur dernier livre "L'annonce : dire la maladie grave", nous proposent des pistes de réflexion, partagent des expériences vécues d'annonces. Sans donner des recettes toutes faites, ils nous montrent qu'annoncer est toujours une histoire de relation entre un patient et un soignant. Retrouvez-les dans l'interview qu'ils nous ont accordé.



Voyage en Chine

Un beau film sur le deuil à travers le voyage et la découverte de l'autre


Le conte de la princesse Kaguya

Un très beau film d'animation tiré d'un conte japonais, tout en délicatesse sur le thème de la séparation.

Notre petite soeur

Un très joli film japonais à découvrir, Notre petite soeur, l'histoire de Suzu dont le père vient de mourir et qui va habiter avec ses demi-soeurs. Une plongée dans la société japonaise où la mort s'inscrit dans le cycle de la vie.

Les gens heureux lisent et boivent du café
Les gens heureux lisent et boivent du café couverture roman

Vous ne resterez pas insensible au premier roman d’Agnès Martin-Lugand :

l’histoire poignante de Diane, qui a brusquement perdu mari et enfant dans un accident, vous emportera dès les premières lignes...



Lamentation : chorégraphie de Martha Graham (1930)
La chorégraphie de Martha Graham Lamentation, exprime de façon magnifique le deuil. Ce solo met en scène une danseuse dont le corps est en proie à la souffrance face à la mort d’un proche. Une très belle interprétation de la douleur dans le deuil.



Demolition
Demolition, c’est l’implosion d’un homme qui perd sa femme de manière brutale. Derrière un masque de nonchalance se cache une fissure que Davis ne pourra réparer qu’en détruisant à coup de massue tout ce qui faisait sa vie de couple... Un regard doux mais sans complaisance sur le veuvage précoce et surtout un grand moment de cinéma !


Queen of Montreuil
affiche film Queen of Montreuil



Laissez-vous emporter par Queen of Montreuil, un film français drôle et poétique sur le deuil.


"L'art thérapie en soins palliatifs : l'entretemps" de Carol Duflot

Dans ce livre, l'auteure évoque et mêle son parcours personnel, son positionnement en tant qu’art thérapeute, ses rencontres avec des patients et les parcours des créations de ces mêmes patients. Beaucoup de vie tout au long des pages, qui permet de sentir et d'approcher ce que l’art peut apporter en fin de vie ou dans le deuil (une dimension parfois méconnue de l'art thérapie). Cela donne envie de se rendre dans ce lieu qu’est l’atelier. Une belle expérience que de suivre ce récit et, l'impression, à travers ce livre, de partager des chemins de création.

Nous sommes allés à la rencontre de l'auteure. Nous vous laissons découvrir son interview.


J’ai couru comme dans un rêve
Apprendre dans la même journée que l’on va bientôt mourir d’une tumeur au cerveau et que l’on va devenir père, voici ce que devient la vie de Martin. Une ambivalence entre une mort à venir et une joie compliquée à vivre.


Musée Lapidaire de Vérone
Coup de cœur spécial vacances... destination Vérone en Italie. Connue pour être la ville de l’amour éperdument tragique de Roméo et Juliette, Vérone abrite également un petit musée essentiellement consacré aux arts funéraires.


Before I die... De l’art participatif à Gare de Lyon
L’exposition « Before I die » a pris ses quartiers dans le hall de la Gare de Lyon (Paris). Une belle initiative qui permet à tout un chacun de partager son plus grand rêve ou sa plus grande motivation.


Vous n’aurez pas ma haine d’Antoine Leiris, éditions Fayard, avril 2016
Coup de cœur pour le livre d’Antoine Leiris, relatant sa vie et celle de son fils dans les instants et les quelques jours qui suivirent le décès de sa femme dans l’attentat du Bataclan. C’est un texte extrêmement émouvant, qui reste à la fois sobre et pudique. Il est écrit de manière poétique et le style met très bien en valeur le récit. Admirable !


Le Musée des bateaux vikings (Vikingskipshuset) à Oslo


En cette fin d'année, rapprochons-nous du pays du Père-Noël et allons en Norvège découvrir le Musée des bateaux vikings à Oslo. Un musée qui fait la part belle à ces bateaux datant de plus de mille ans mais aussi aux pratiques funéraires de cette époque.






Beauté cachée de David Frankel
Laissez-vous séduire par l’amour, emporter par le temps et consoler par la mort... et suivez Howard sur le chemin de son deuil.


L'homme de la douleur
A l’occasion de la sortie de son livre « L’homme de la douleur », nous nous sommes entretenus avec le Dr Charles Joussellin, praticien hospitalier, docteur en philosophie et ancien président de la SFAP, société française d’accompagnement et de soins palliatifs, sur ce qui avait motivé l’écriture de ce texte.


Renaître après la perte d’un enfant
Armelle Six, conférencière et auteure et Nans Thomassey, réalisateur, animent une série de conférences sur la perte d’un enfant. La levée de fonds, qui accompagne ces conférences à travers la France, contribuera à la réalisation du documentaire Et je choisis de vivre. Entretien.
Enregistrer

Le Cri des anges
Un thème inhabituel au théâtre : le vécu des proches face au coma. Une pièce pleine de vie sur un sujet difficile… à aller voir !


La traversée du Sambatyon
A la suite de la lecture de son livre « La traversée du Sambatyon », premier roman qui aborde l’accompagnement de fin de vie et l’impossibilité de communiquer avec son proche, nous avons interviewé l’auteure, Victoria Klem.

« < 1 2 (3) 4 5 > »